actualites

L'internat en promenade

Mercredi 31 mai, Rachel, Louise, Coumba, Nesma et Héloïse accompagnées de Guylaine, Dominique et Catherine sont allées se promener dans les Jardins de Bagatelle pour admirer les roses. Elles ont également pu voir des paons faire des magnifiques roues.

 

 

Le 21 juin, ce même petit groupe s'est rendu au jardin d'Acclimatation pour la fête de la musique. L'occasion de profiter d’un concert de musique folk jouée à la guitare et de musique classique cubaine jouée au piano. Un agréable moment comme en témoignent ces photos.

 

 

Le Petit Journal du SESSAD

« Le petit journal » du SESSAD est de retour après une interruption de deux ans. Ce nouveau numéro du journal du SESSAD a été écrit, illustré et mis en page par des jeunes avec l’aide de leurs éducateurs et rééducateurs. Un remerciement tout particulier à Charlotte Ramajo, ergothérapeute qui a relancé ce projet et un grand bravo à tous les journalistes en herbe du SESSAD !

Le séjour à la ferme pédagogique de Senonches

Du 9 au 11 mai derniers, le Groupe A a effectué un séjour au camping de Fontaine-Simon. Sweatha, Abichaîl, Arthur, Maxime, Kelyan et Yanis, encadrés par Dominique, Emilie, Jade et Patricia ont totalement financé leur voyage en fabriquant des cales-portes en forme de chouette tout au long de l'année scolaire et en organisant deux cafétérias avec les familles du centre.

Le groupe nous raconte son séjour : « Nous étions logés dans deux chalets du camping et avons pu profiter du château gonflable et du grand trampoline. Le temps était favorable ce qui nous a permis de prendre nos goûters et dîners dehors. Nous avons joué au foot. Le matin, nous partions à 9 heures pour rejoindre Florence et Laurence qui s'occupent de la ferme pédagogique au sein de la MAS de Senonches. Nous avons nourri les animaux chaque matin. Nous avons presque vu des poussins naître. Nous avons fait la connaissance de Nemo et Aspirine, les lapins. Nous avons aussi rencontré Gigi et Quartz, les chevaux. Il y avait aussi un âne mais nous avons oublié son prénom. Nous avons aussi fait un atelier "bois" avec Laurence. Nous avons adoré ce mini-séjour. Nous remercions toute l'équipe de Senonches pour son accueil si chaleureux et particulièrement Laurence, Florence et Magali. »

 

 

Une belle expérience théâtrale

Le 17 mai, quatre enfants du SESSAD Michel Arthuis se sont rendus au théâtre des Sablons pour assister au spectacle « Pop Up Garden », fable écologique qui transformait la scène en un surprenant espace de jeu interactif. Les enfants ont été invités à explorer l’espace avec les danseurs du spectacle et ont fait apparaitre au sol des paysages évoluant au rythme de leurs gestes. Une expérience magique pour les petits !

 

 

Une nouvelle décoration résolument printanière agrémente désormais l’espace Accueil du SESSAD. Les enfants ont imaginé et réalisé une multitude de papillons et de fleurs qui ont remplacé les « attrape rêves » des ateliers précédents.

 

 

 

En promenade à la Fondation Louis Vuitton

Toujours avides de culture, Rachel, Yasmine, Héloïse, Coumba et Louise accompagnées de Guylaine, Dominique et Catherine se sont rendues à la fondation Louis Vuitton le 3 mai dernier pour admirer l'exposition sur des artistes contemporains africains.

 

 

L'AND fière de ses bénévoles !

Roselyne Javary, est coordinatrice des bénévoles de l’association Notre-Dame. Alors que plus d’une centaine d’entre eux consacrent une partie de leur temps à l’animation de la MAS Princesse Mathilde, il nous a semblé important de rappeler l’importance de leur présence auprès des résidents.

 

 

Comment l’association trouve-t-elle des bénévoles ?
Roselyne Javary : Cela fonctionne beaucoup grâce au bouche à oreilles, certains bénévoles incitant des amis à venir. C’est par exemple le cas de Corine Lucas qui organise tous les quinze jours le vendredi matin, un atelier dans le hall de la MAS sur un thème différent : cuisine, informatique... Si des amis sont disponibles, ils se joignent à elle pour l’animation de cet atelier. Le recrutement se fait aussi via le site Internet ou par le biais de la Conférence Saint Vincent de Paul. Les écoles du quartier sont également des partenaires privilégiés. Cinq élèves de Saint Dominique, par exemple, emmènent, tous les quinze jours, cinq résidents à la messe à Saint Pierre. Et chaque année je fais une intervention à Sainte Marie pour proposer une activité de service aux élèves de classe de Première. Les lundis et mardis des jeunes de Sainte-Croix viennent rendre visite aux résidents de la MAS entre 16 heures et 17 heures.
Comment se déroule le processus de recrutement ?
R. J. : Lorsqu’une personne souhaite devenir bénévole, je la reçois afin de lui présenter l’association, lui raconter son histoire et ce qu’elle est aujourd’hui. J’aime beaucoup ce contact avec la personne candidate au bénévolat. Il me permet de connaître ses motivations. D’ailleurs, j’en décourage certains. Ensuite, le ou la candidate rencontre Nora Azelout, adjointe de direction de la MAS, qui lui explique les aspects plus pratiques, les responsabilités qui lui incombent... Enfin, une rencontre avec la psychologue est planifiée. Elle permet d’expliquer au futur bénévole ce qu’est le handicap moteur, quels sont les handicaps secondaires éventuels.
Quels sont le profil et les motivations des bénévoles ?
R. J. : Certains viennent pour faire de nouvelles rencontres, d’autres au départ sont simplement curieux de savoir ce qu’il y a derrière le porche d’entrée. Les bénévoles sont des personnes très dévouées qui ne comptent pas leurs heures, avec de véritables compétences pour certains et pour tous, des capacités d’écoute extraordinaires. Il y a un vrai désir de faire oublier le handicap. On ne vient pas ici pour compatir mais on apporte sa joie de vivre. Nos bénévoles apprécient beaucoup les échanges qu’ils entretiennent avec les résidents. Il faut avoir le goût de l’autre pour faire du bénévolat à l’association. Certains de nos résidents ont de réelles difficultés à s’exprimer et cela demande beaucoup de patience. Nos bénévoles sont tous très fidèles et particulièrement attachés à l’association et à ses résidents. Lorsqu’un bénévole nous quitte, c’est généralement en raison d’un déménagement ou d’une maladie. Pas pour d’autres raisons.
Pouvez-vous nous dire quelques mots des activités proposées par les bénévoles ?
R. J. : Les résidents de la MAS ont accès à 32 ateliers différents. Certains d’entre eux sont assurés par le personnel, d’autres par les bénévoles. Parmi les ateliers, on peut citer : l’histoire de l’art, le bridge, l’atelier spirituel, l’art plastique, l’atelier gestes et musique... Sans oublier les Copains du dimanche qui organisent des sorties au cinéma, à la FNAC, à Bagatelle et même sur le circuit de Montlhéry. Tous les ans un voyage est organisé dans le cadre de l’atelier histoire de l’art. Des bénévoles accompagnés de cinq membres du personnel emmènent onze résidents visiter chaque année une région différente.

Quelques nouvelles de la MAS Notre-Dame

Le 31 mars dernier, un groupe de résidents de la MAS de Senonches a pu assister au concert donné par Christophe Maé à Rouen.
Et parmi les activités appréciées par les résidents, le Bowling qui a lieu deux fois par mois fait toujours autant d’heureux !

L’établissement accueille désormais une nouvelle pensionnaire ! l’IME de Manou vient en effet d’offrir Sidonie, une magnifique jument, favorisant ainsi la démarche de mutualisation de la MAS. Des activités « ferme » seront ainsi proposées aux enfants de l’IME.

 

 

 

 

 

 

Tous en scène !

Le 23 avril dernier a eu lieu au théâtre de l’université de Nanterre, la représentation de la pièce « Blanche, Béquilles, et Cie » par les acteurs de l’atelier théâtre la MAS Princesse Mathilde. Cette pièce magnifiquement jouée met à l’honneur le talent des artistes et le travail incontestable des deux professeurs Mesdames Toufane Aziz Moradi et Déborah Diglio ainsi que le soutien et la participation des professionnels de l’ADJ.

 

Les enfants de l'IEM en sortie

Encore un mois bien occupé pour les enfants de l'IEM. Le 29 mars après-midi, Rachel, Yasmine, Héloïse et Coumba, accompagnées de Guylaine et Catherine sont allées au théâtre des Sablons pour une visite guidée de l'exposition sur Jean-Baptiste Charcot, explorateur légendaire, commentée par Madame Suffice. Le 5 avril après-midi, Rachel, Louise, Héloïse, Coumba et Soni se sont promenés le long des voies sur berges de la rive gauche.

 

 

Le SESSAD en compétition de tricycle

Le mercredi 15 mars, c’est une compétition de tricycle qui a réunit, à l’initiative de l’association sportive de l’IEM de Bailly, les sportifs de cet IEM et ceux du SESSAD Michel Arthuis.

 

Devenir benevole

Association Notre-Dame

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

 

L’Association Notre-Dame, reconnue d’utilité publique depuis 1855, a vocation à accueillir des personnes en situation de handicap moteur.

 

L’Association, par l’intermédiaire de son Conseil d’Administration, décide des orientations à prendre, réalise les investissements nécessaires et assure la gestion des personnels qui font fonctionner :

 

A Neuilly/Seine (92200)

 

Un Institut d'Education Motrice qui assure scolarité et rééducation pour 92 enfants et adolescents, internes ou externes et en période postopératoire relevant d’une situation de handicap moteur.

Un Service d'Education Spécialisée et de Soins à Domicile - SESSAD qui suit 68 enfants scolarisés individuellement dans des classes ordinaires ou collectivement en ULIS Ecole et ULIS Collège.

Une Maison d’Accueil Spécialisée - MAS  qui accueille en hébergement 44 résidants adultes et propose 16 places en accueil de jour.

 

A Senonches (28250)

 

Une Maison d’Accueil Spécialisée - MAS pour 58 résidants adultes en situation de polyhandicap vivants dans de petites unités de vie avec un accueil temporaire pour quatre personnes et un accueil de jour de 2 places.

 

Un personnel qualifié de 350 salariés travaille au service des enfants et adultes qui sont confiés à l’Association Notre-Dame. Ils sont aidés par plus d’une centaine de bénévoles qui organisent : ateliers, sorties, distractions et tissent des relations d’amitié et de confiance.