Les infirmières et aides-soignantes ont souhaité renouveler le matériel, souhaitant apporter une alternative non médicamenteuse pour soulager la douleur :

Le tina permet de changer de position et à la différence d'un lit classique, le châssis en trois parties permet une installation alternative pour répondre aux besoins des jeunes ne souhaitant pas s’allonger, pour lesquels les changements de positions sont nécessaires.

Il constitue une alternative sans être au lit toute la journée, permettant de poursuivre les activités au quotidien.

 

Son châssis porte coquille bénéficie d’ une hauteur du plan de couchage et une inclinaison de l’appui-tête modifiables par moteur électrique,  repose-jambes réglable à l’aide d’un vérin à gaz,  châssis de la coque-couchage modifiable en hauteur par moteur électrique, barre de poussée réglable en profondeur,  matelas sous vide avec pompe électrique,  roues de roulement avec freins à tambour,  plan de couchage modifiable en hauteur et en inclinaison.

Image15

« La douleur est fréquemment sous-identifiée, sous-évaluée et sous-traitée chez les personnes diagnostiquées de paralysie cérébrale. »

 

 

                             Image16

Cette alternative est à la pointe, et très novatrice. 

L'association notre Dame possède le troisième vendu en France.

 

Le 26 janvier 2023 a eu lieu la cérémonie des vœux du Président pour le site de Neuilly dans la salle des spectacles.

 

L’Association n’a pas eu à renoncer à la cérémonie des vœux cette année, celle-ci s’est déroulée dans la salle des spectacles, suivi d’un moment convivial atour de la galette des rois.

 

Cette cérémonie des vœux a également donné au Président l'opportunité de remettre huit médailles, ont ainsi été remerciés pour leur engagement à l’Association: Dominique, agent polyvalent à l’IEM, depuis 35 ans, Bruno , professeur de chant à l’IEM, depuis 30 ans, Thierry , Médecin à l’IEM depuis 30 ans, Rita , aide médico psychologique à la MAS Princesse Mathilde, depuis 20 ans, Muriel , kinésithérapeute à l’IEM depuis 20 ans, Kheira éducatrice spécialisée à l’IEM depuis 20 ans, Claire, orthophoniste au SESSAD, depuis 20 ans, Guillaume, ergothérapeute à l’IEM et ou SESSAD depuis 20 ans.

 

Les médailles témoignent d’une vie professionnelle riche, ornée de moments de rencontres, d’anecdotes, de partage, de satisfactions individuelles et collectives.

 

Mr Rondepierre 2

                   Monsieur Alain Rondepierre

Le mensuel "Neuilly magazine" de juin 2022, consacre 2 pages sur l'institut d'éducation motrice de l'Association Notre Dame.

 

cliquez ici pour lire l'article.

 

magazine 2

Une messe à la chapelle de l'Association est régulièrement proposée aux résidents de la MAS Princesse Mathilde.

 

Vous êtes les bienvenus pour partager ce temps privilégié.

 

Pour connaître les dates de messes à la chapelle 2023-2024, cliquez ici

 

L'entrée se fait par le 46 avenue du Roule.

 

 

chapelle 2

L'index synthétique de l'égalité femmes-hommes, calculé à partir de cinq indicateurs, permet aux entreprises de mesurer les résultats atteints sur le plan de l'égalité professionnelle.

Plus le score est élevé sur les cinq indicateurs, plus l'entreprise obtient de points.

 

En 2023, l'index d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de l'Association Notre Dame se décompose de la façon suivante :

- écart de rémunération femmes-hommes : 39/40

- écart de répartition des augmentations individuelles : 20/20

- écart de promotions : 10/15

- nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15

- nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10

                                                                                                                                          Total de 94 points sur 100 points.

 

   egalite professionnelle 

L’Association Notre Dame a obtenu une note de 94 points sur 100 à l’Index égalité entre les hommes et les femmes calculé en 2024 pour l’année 2023.

 

Conformément aux dispositions du code du travail et du décret du 25 février 2022, des objectifs de progression doivent être publiés lorsque les résultats de cet index obtenus sont inférieurs à 75 points sur 100 sur le site internet de l’Association et sur la même page que le score global.

 

Ces mesures doivent en outre rester consultables jusqu’à ce que l’Association obtienne un niveau de résultat d’au moins 75 points.

Ces objectifs sont fixés pour les seuls indicateurs pour lesquels l’organisation n’a pas atteint la note maximale.

 

I – Objectif de progression globale

75 points sur 100 en 2024, au titre de l’année 2023

85 points sur 100 en 2025, au titre de l’année 2024

 

II – Objectifs de progression par indicateur

II-1 Indicateur relatif aux écarts de rémuneration

L’Association applique de façon stricte l’égalité salariale entre les femmes et les hommes,conformément d’ailleurs à la convention collective. Les écarts constatés s’expliquent par les effets mécaniques des augmentations automatiques des salaires.

L’Association s’engage à ce qu’à compétences, responsabilité et ancienneté égales, à ne pas différencier la rémunération selon qu’il s’agit d’une femme ou d’un homme.

 

II-2 Indicateur relatif aux écarts de taux de promotion

Selon l’article 5 de l’accord égalité hommes / femmes signé le 12 avril 2022 de l’Association Notre Dame, l’objectif premier est de favoriser la promotion des hommes, sexe sous représenté dans les postes de cadres. Cette mesure de correction a été prise en compte. En effet, l’index égalité H/F 2023 indique que 1 homme a été promu cadre sur un total de 6 promotions (3 hommes et 3 femmes) soit en proportion 0,1% de femmes promues contre 4% d’hommes.

 

Nous constatons que l’écart du taux de promotion entre les hommes et les femmes au sein de l’Association est favorable aux hommes. Afin de le réduire, l’Association s’engage à promouvoir davantage de femmes en recueillant leur souhait d’évolution via les entretiens professionnels ainsi que leurs souhaits de formation.

 

II-3 Indicateur pourcentage de salariées augmentées dans l’année suivant leur retour de congé maternité.

L’Association préserve l’évolution salariale des femmes à la suite de leur congé maternité ou d’adoption. En effet, elle est tenue de respecter les progressions automatiques de rémunérations liées à l’ancienneté et la technicité de la convention collective de 1951.

 

II-4 Indicateur relatif au nombre de salariés du sexe sous - représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations

L'équilibre est atteint.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La MAS Princesse Mathilde recherche des Accompagnants Educatifs et Sociaux en CDI à temps plein.

Pour en savoir plus, cliquez ici

L'IEM Michel Arthuis recherche deux Kinésithérapeutes en CDI, à temps plein ou à temps partiel.

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

image.png

Roselyne Javary, est coordinatrice du bénévolat à l’Association Notre-Dame. Alors qu’environ soixante-dix d’entre eux consacrent une partie de leur temps à l’animation de la MAS Princesse Mathilde, il faut souligner l’importance de la présence de bénévoles auprès des résidents.

 

Comment l’Association trouve-t-elle des bénévoles ?
Roselyne Javary : Cela fonctionne beaucoup grâce au bouche à oreille, certains bénévoles incitant des amis à venir. Le recrutement se fait aussi via le site Internet ou par le biais des membres de la Conférence Saint- Vincent- de- Paul. Les écoles du quartier sont également des partenaires privilégiés. Par exemple, cinq élèves de Saint Dominique et cinq de Sainte-Croix accompagnent, alternativement tous les quinze jours, cinq résidents à la messe dominicale à Saint- Pierre. Neuf autres participent à l’Atelier Chants.


Comment se déroule le processus de recrutement ?
Roselyne Javary : Lorsqu’une personne souhaite devenir bénévole, je la reçois afin de lui présenter l’Association, lui raconter son histoire et ce qu’elle est aujourd’hui. J’aime beaucoup ce contact avec la personne candidate au bénévolat. Il me permet de comprendre sa personnalité et ses motivations. C’est souvent l’occasion de belles rencontres. Mais il peut aussi m’arriver d’en décourager certains. Ensuite, le ou la candidate rencontre Madame Azelout, adjointe de direction de la MAS, ou Madame Bellot, cheffe de service, qui lui expliquent les aspects plus pratiques, les responsabilités qui lui incombent. Enfin, une rencontre avec la psychologue est proposée. Elle permet d’expliquer au futur bénévole ce qu’est le handicap moteur, quels sont les handicaps secondaires éventuels.


Quels sont le profil et les motivations des bénévoles ?
Roselyne Javary : Certains viennent pour se rendre utiles, d’autres au départ sont simplement curieux de savoir ce qu’il y a derrière le porche d’entrée. Les bénévoles sont des personnes très dévouées, avec de véritables compétences particulières pour certains et pour tous, des capacités d’écoute nécessaires.  Il y a un souci de faire oublier le handicap. On ne vient pas ici pour compatir mais pour apporter sa joie de vivre. Nos bénévoles apprécient beaucoup les échanges qu’ils entretiennent avec les résidents. Il faut avoir le goût de l’autre pour faire du bénévolat à l’Association. Certains de nos résidents ont de réelles difficultés à s’exprimer et cela demande beaucoup de patience. Nos bénévoles sont tous très fidèles et particulièrement attachés à l’Association et à ses résidents. Lorsqu’un bénévole nous quitte, c’est généralement en raison d’un déménagement ou d’une maladie. La Covid a, hélas, été aussi facteur d’éloignements nombreux.


Pouvez-vous nous dire quelques mots des activités proposées par les bénévoles ?

Roselyne Javary : En dehors des rencontres individuelles, les résidents de la MAS ont accès à cinq ateliers différents : Histoire de l’art, bridge, Atelier spirituel, Art plastique, Atelier Décibels. D’autres sont assurés par le Personnel et par la Mairie, notamment des activités sportives. N’oublions pas aussi, les participations nombreuses aux pèlerinages à Lourdes auxquels ils peuvent se joindre.

 

                                                                                                                                               31 janvier 2023

Le 23 et le 24 février, les jeunes initiés à la boccia et à la sarbacane ont eu l’occasion de participer aux Jeux régionaux de l’avenir, à la Cité des sports à Issy les Moulineaux.

Cet évènement multisport annuel permet à des jeunes initiés de faire leurs premiers pas compétitifs et d’affiner leur choix de discipline. En parallèle de la compétition, ils ont l’occasion de participer à des ateliers sport-découverte.

Les Jeux de l'Avenir ont avant tout vocation :

-A faire participer le plus grand nombre de jeunes à une rencontre sportive régionale

-A amener ces jeunes à la réalité d’une pratique sportive compétitive et à la découverte de nouvelles disciplines sportives

-A fédérer les jeunes au mouvement Handisport par une rencontre multisport et multi-handicap, l’essence du mouvement Handisport. Avec pour disciplines sportives de découverte et dans les disciplines de compétition suivantes : Athlétisme, Boccia, Escrime, Sarbacane, Tennis de Table, Tir à l'arc

51924392080 32147898ca oTir a l'arc

51922787837 956e321248 oTennis de table

51923761411 85167c8aaa oInitiation à la sarbacane

Nos grands vainqueurs:

Médaille d’or remportée par Widjane pour la pratique de la sarbacane et médaille de bronze remportée par Yolan pour la pratique de la boccia.

Bravo à eux!

IEM Activité


Les jeux régionaux ont été l'occasion de s'initier au HADO:

Le jeu Hado se pratique avec un casque de réalité augmentée et un bracelet connecté. Deux équipes s'affrontent en tirant des boules d'énergie, le but étant bien évidement de toucher les adversaires tout en évitant les tirs adverses.

Il est également possible de générer un bouclier afin de se protéger, le travail d'équipe est donc primordial.

51923858678 9269ba886c o

51924098789 3a051579d5 o

L histoire des jeux paralympiques :

https://www.paris2024.org/fr/histoire-jeux-paralympiques/

 

association-notre-dame.jpg

Actualités

L'HANDISPENSABLE

Les infirmières et aides-soignantes ont souhaité renouveler le matériel, souhaitant apporter une alternative non médicamenteuse pour soulager la douleur :

Le tina permet de changer de position et à la différence d'un lit classique, le châssis en trois parties permet une installation alternative pour répondre aux besoins des jeunes ne souhaitant pas s’allonger, pour lesquels les changements de positions sont nécessaires.

Il constitue une alternative sans être au lit toute la journée, permettant de poursuivre les activités au quotidien.

 

Son châssis porte coquille bénéficie d’ une hauteur du plan de couchage et une inclinaison de l’appui-tête modifiables par moteur électrique,  repose-jambes réglable à l’aide d’un vérin à gaz,  châssis de la coque-couchage modifiable en hauteur par moteur électrique, barre de poussée réglable en profondeur,  matelas sous vide avec pompe électrique,  roues de roulement avec freins à tambour,  plan de couchage modifiable en hauteur et en inclinaison.

« La douleur est fréquemment sous-identifiée, sous-évaluée et sous-traitée chez les personnes diagnostiquées de paralysie cérébrale. »

 

 

                            

Cette alternative est à la pointe, et très novatrice. 

L'association notre Dame possède le troisième vendu en France.

Les voeux du président

 

Le 26 janvier 2023 a eu lieu la cérémonie des vœux du Président pour le site de Neuilly dans la salle des spectacles.

 

L’Association n’a pas eu à renoncer à la cérémonie des vœux cette année, celle-ci s’est déroulée dans la salle des spectacles, suivi d’un moment convivial atour de la galette des rois.

 

Cette cérémonie des vœux a également donné au Président l'opportunité de remettre huit médailles, ont ainsi été remerciés pour leur engagement à l’Association: Dominique, agent polyvalent à l’IEM, depuis 35 ans, Bruno , professeur de chant à l’IEM, depuis 30 ans, Thierry , Médecin à l’IEM depuis 30 ans, Rita , aide médico psychologique à la MAS Princesse Mathilde, depuis 20 ans, Muriel , kinésithérapeute à l’IEM depuis 20 ans, Kheira éducatrice spécialisée à l’IEM depuis 20 ans, Claire, orthophoniste au SESSAD, depuis 20 ans, Guillaume, ergothérapeute à l’IEM et ou SESSAD depuis 20 ans.

 

Les médailles témoignent d’une vie professionnelle riche, ornée de moments de rencontres, d’anecdotes, de partage, de satisfactions individuelles et collectives.

 

                   Monsieur Alain Rondepierre

"L'école de la joie"

Le mensuel "Neuilly magazine" de juin 2022, consacre 2 pages sur l'institut d'éducation motrice de l'Association Notre Dame.

 

cliquez ici pour lire l'article.

 

Messes à la chapelle - site de Neuilly-sur-Seine

Une messe à la chapelle de l'Association est régulièrement proposée aux résidents de la MAS Princesse Mathilde.

 

Vous êtes les bienvenus pour partager ce temps privilégié.

 

Pour connaître les dates de messes à la chapelle 2023-2024, cliquez ici

 

L'entrée se fait par le 46 avenue du Roule.

 

 

INDEX D’EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POUR L’ANNEE 2023

L'index synthétique de l'égalité femmes-hommes, calculé à partir de cinq indicateurs, permet aux entreprises de mesurer les résultats atteints sur le plan de l'égalité professionnelle.

Plus le score est élevé sur les cinq indicateurs, plus l'entreprise obtient de points.

 

En 2023, l'index d'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de l'Association Notre Dame se décompose de la façon suivante :

- écart de rémunération femmes-hommes : 39/40

- écart de répartition des augmentations individuelles : 20/20

- écart de promotions : 10/15

- nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : 15/15

- nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10

                                                                                                                                          Total de 94 points sur 100 points.

 

    

L’Association Notre Dame a obtenu une note de 94 points sur 100 à l’Index égalité entre les hommes et les femmes calculé en 2024 pour l’année 2023.

 

Conformément aux dispositions du code du travail et du décret du 25 février 2022, des objectifs de progression doivent être publiés lorsque les résultats de cet index obtenus sont inférieurs à 75 points sur 100 sur le site internet de l’Association et sur la même page que le score global.

 

Ces mesures doivent en outre rester consultables jusqu’à ce que l’Association obtienne un niveau de résultat d’au moins 75 points.

Ces objectifs sont fixés pour les seuls indicateurs pour lesquels l’organisation n’a pas atteint la note maximale.

 

I – Objectif de progression globale

75 points sur 100 en 2024, au titre de l’année 2023

85 points sur 100 en 2025, au titre de l’année 2024

 

II – Objectifs de progression par indicateur

II-1 Indicateur relatif aux écarts de rémuneration

L’Association applique de façon stricte l’égalité salariale entre les femmes et les hommes,conformément d’ailleurs à la convention collective. Les écarts constatés s’expliquent par les effets mécaniques des augmentations automatiques des salaires.

L’Association s’engage à ce qu’à compétences, responsabilité et ancienneté égales, à ne pas différencier la rémunération selon qu’il s’agit d’une femme ou d’un homme.

 

II-2 Indicateur relatif aux écarts de taux de promotion

Selon l’article 5 de l’accord égalité hommes / femmes signé le 12 avril 2022 de l’Association Notre Dame, l’objectif premier est de favoriser la promotion des hommes, sexe sous représenté dans les postes de cadres. Cette mesure de correction a été prise en compte. En effet, l’index égalité H/F 2023 indique que 1 homme a été promu cadre sur un total de 6 promotions (3 hommes et 3 femmes) soit en proportion 0,1% de femmes promues contre 4% d’hommes.

 

Nous constatons que l’écart du taux de promotion entre les hommes et les femmes au sein de l’Association est favorable aux hommes. Afin de le réduire, l’Association s’engage à promouvoir davantage de femmes en recueillant leur souhait d’évolution via les entretiens professionnels ainsi que leurs souhaits de formation.

 

II-3 Indicateur pourcentage de salariées augmentées dans l’année suivant leur retour de congé maternité.

L’Association préserve l’évolution salariale des femmes à la suite de leur congé maternité ou d’adoption. En effet, elle est tenue de respecter les progressions automatiques de rémunérations liées à l’ancienneté et la technicité de la convention collective de 1951.

 

II-4 Indicateur relatif au nombre de salariés du sexe sous - représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations

L'équilibre est atteint.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recrutement Accompagnants Educatifs et Sociaux - CDI

La MAS Princesse Mathilde recherche des Accompagnants Educatifs et Sociaux en CDI à temps plein.

Pour en savoir plus, cliquez ici